Pourquoi les joueurs de tennis aiment tant le padel
Livraison OFFERTE à partir de 80€
Paiement en 3 fois sans frais

Pourquoi les joueurs de tennis aiment tant le padel

Pourquoi les joueurs de tennis aiment tant le padel

Dans la famille des sports de raquette, je demande le père et le fils ! Petit dernier du domaine des sports de raquettes, le padel est bien le descendant du tennis, lui empruntant beaucoup de ses caractéristiques pour les remixer à la sauce espagnole. Lorsque l’on observe les statistiques du nombre de joueurs, on peut voir que les courbes ont tendance à se croiser entre les 2 sports. En effet, une migration de certains joueurs de tennis vers le padel est remarquable, mais alors pourquoi les joueurs de tennis aiment-ils tant le padel ? 

Pas de dépaysement total pour les joueurs de tennis

Même si les 2 sports sont différents, le padel a emprunté de nombreuses règles au tennis, à commencer par la façon de compter les points. 15-0, 30-0, 40-0, tout est comme au tennis, de même que l'alternance des côtés au service. En fonction des tournois, le point décisif peut être utilisé pour gagner du temps et tourner plus vite. Pour les sets, rebelote, on compte comme au tennis : 6 jeux gagnants et 2 sets gagnants dans la plupart des matchs, sauf sur quelques tournois où des sets en 4 jeux sont mis en place, pour encore une fois gagner du temps et permettre aux joueurs de se rencontrer le plus possible. 

Autre point similaire, c'est bien entendu la façon de jouer. Coups droits, revers, volées, smashs... Beaucoup de coups de base sont communs avec le tennis. Les joueurs de tennis, de n'importe quel niveau ne seront pas perturbés, du moins au début. 

Le changement, c'est maintenant ! 

On peut évoquer le changement de sport, la nouveauté qu’apporte le padel par rapport au tennis. Certains tennismen le pratiquent depuis longtemps et à force de compétitions et entraînements se lassent peu à peu. Le padel représente alors pour eux une bouffée d’air frais, sans trop se dépayser et ainsi découvrir les sports de raquettes sous un autre angle. Cette évolution des joueurs de tennis se vérifie par les chiffres : 30 000 licenciés en moins au tennis en 2021 par rapport à 2020 et une augmentation fulgurante des pratiquants de padel qui pointe aujourd'hui à 150 000 contre 80 000 en 2019 ! Le nombre de terrains de padel augmente également significativement ces dernières années avec environ 1000 terrains contre 600 il y a deux ans. Que ce soit dans des clubs de tennis ou des structures spécialisées, les terrains se font de moins en moins rares, ce qui montre la montée en flèche de notre discipline ! 

Un challenge excitant pour tous les tennismen 

De plus, le padel apporte son lot de particularités qui peut motiver certains tennisman compétitifs à apprendre et à maitriser les nombreux coups qui diffèrent pas mal de ceux du tennis. Tout d'abord, l'apparition de vitres demande un sens de l'anticipation du rebond qui n'est pas évident à maitriser au début. Certains reflexes du tennis sont parfois contre productifs au padel, comme par exemple le lift en coup droit notamment. Les joueurs de tennis ont également tendance à frapper fort les smashs alors qu'au padel, le plus judicieux est de placer la balle, avec effet pour déstabiliser l'adversaire et le faire rater par la suite. Effectivement, à cause des vitres, les smashs frappés fort sont peu utiles et peuvent facilement être renvoyés, surtout chez les débutants ou le par 3 n'est pas maitrisé. 

Au tennis, le lob est un détail du jeu mais au padel il est l'un des éléments centraux. Très utile pour repousser les adversaires au fond, prendre le filet et donc l'avantage dans l'échange. A l'inverse, quand l'adversaire tente un lob et qu'il est un peu court, plusieurs options s'offrent à vous. Le smash peut être utilisé pour finir le point mais comme dit plus haut, ce n'est parfois pas la meilleure option. Pour remettre la balle et garder la position au filet, la bandeja est efficace tandis que pour mettre plus en difficulté l'adversaire, la vibora est le coup à utiliser. Pour plus d'informations, consultez notre article sur la vibora et la bandeja.

Padel = Fun ! 

Joué uniquement en double, le padel est très simple à jouer de par la taille du terrain et des raquettes, qui sont bien plus petites et maniables que celles du tennis, permettant à n’importe quel joueur de tennis de produire du jeu et de s’amuserDans une partie de padel, il y a généralement plus d’échanges qu’au tennis, notamment grâce aux vitres et à la surface de terrain couverte par les joueurs, ce qui rend le jeu plus fun, plus convivial et surtout plus accessible que le tennis, qui est parfois ennuyant si il y a un trop grand écart de niveau. La progression est aussi plutôt rapide lorsque l'on vient du tennis car les bases restes les mêmes, comme dit plus haut : coup droits, revers, volées smash presque tout y est, il ne reste plus qu'a apprendre à utiliser les vitres ! 

Autre caractéristique qui fait pencher la balance en faveur du padel, le physique. En effet, au padel, on court moins sur de longues distances et beaucoup de jeu se fait à la volée. Pour les joueurs qui ne supportent plus les longues courses du tennis (ou pour les fainéants), le padel reste une excellente alternative pour garder le côté sport de raquette en évitant d’être sur les rotules au bout d’une heure de jeu. Mais attention, ne vous méprenez pas, le padel reste un sport où il y a du mouvement, où beaucoup de parties du corps sont sollicitées, notamment les articulations. Vous transpirerez à coup sûr et peut-être même plus qu’au tennis ! 

Un manière conviviale de vivre le sport ! 

Enfin, dernier point et probablement le plus important : l’aspect convivial du padel et des clubs en général. Déjà, le fait de jouer à 2 ajoute un aspect d’esprit d’équipe qui rapproche du sport collectif : rigolades à bas niveau, aspects tactiques à haut niveau, le fait d’être en binôme aide à passer un bon moment. L’absence de compétitions notables en double au tennis est également un facteur de cette migration des tennismen vers le padel. 

La configuration des clubs est également différente des clubs de tennis. Au lieu d’un simple club house, des bars ou parfois des restaurants sont liés aux structures pour proposer autre chose en plus de la partie. A la manière des clubs espagnols, des complexes français comme Padel Horizon en région parisienne, le Toulouse Padel Club ou encore Esprit Padel à Lyon ont adopté ce mode de fonctionnement pour que les joueurs profitent pleinement de leur expérience padel.  Les tournois sont également plus funs : mis en place sur un voire deux jours, tout le monde joue en même temps, au même endroit et les rencontres sont facilitées notamment grâce aux restaurants et au bars.

Le padel apparaît peut être comme le digne successeur du tennis qui semble décliner lentement mais sûrement en France comme à l'étranger. Dans tous les cas, pour l'instant les deux sports sont complémentaires et les joueurs ont l'air d'apprécier alterner entre les deux. 


0 commentaire
Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Ce site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site.